3 min
3 min

La démission de la présidente du Conseil national du numérique, un revers pour Mounir Mahjoubi

Récemment nommée présidente du Conseil national du numérique (CNNum), Marie Ekeland a annoncé sa démission mardi 19 décembre. Le secrétaire d’État chargé du Numérique, Mounir Mahjoubi, lui avait demandé de revoir la composition de l’instance. “La forme actuelle de nomination et de fonctionnement du CNNum portent à confusion et ne peuvent pas garantir son indépendance”, dit la présidente démissionnaire. 27 autres membres sur 30 ont démissionné dans la foulée.

Prolongez

votre lecture !

Profiter gratuitement des articles du jour

Profitez d'un accès illimité à tous nos articles

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×