2 min
2 min

La Commission européenne s’attaque au chiffrement des applications

La commissaire à la Justice va présenter en juin des mesures pour limiter le chiffrement sur des outils de messagerie comme WhatsApp et Telegram. L’objectif est de faciliter l’accès de la police et de la justice aux services en ligne, un véritable casse-tête aujourd’hui.

Prolongez

votre lecture !

Profiter gratuitement des articles du jour

Profitez d'un accès illimité à tous nos articles

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×