9 min
9 min

Jean-Paul Bodin : “Une réforme imposée n’a que peu de chances d’être menée à terme”

Alors qu’il rejoint le Conseil d’État, Jean-Paul Bodin fait pour Acteurs publics le bilan de ses huit années passées à la tête du secrétariat général pour l’administration (SGA), au sein du ministère des Armées. Il revient sur certains événements majeurs, tels que l’échec du logiciel Louvois et l’installation réussie à Balard, souligne l’intérêt du recours aux contractuels et juge pertinente la référence à l’École de guerre comme inspiration pour former les hauts fonctionnaires.

Prolongez

votre lecture !

Profiter gratuitement des articles du jour

Profitez d'un accès illimité à tous nos articles

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×