14 min
14 min

Jean-Pascal Lanuit : “La principale malédiction de l’ENA a été le classement de sortie”

Le système actuel, hiérarchisé autour des grands corps, “présente un risque de « rente de situation » au bénéfice de certains”, estime Jean-Pascal Lanuit, vice-président d’un des deux syndicats des administrateurs civils (l’Usac-Unsa) et membre du conseil d’administration de l’École nationale d’administration (ENA). Pour lui, la réforme en cours doit d’abord poser une logique d’harmonisation des carrières entre les hauts fonctionnaires, puis traiter ensuite la délicate question de l’entrée à la...

Prolongez

votre lecture !

Profiter gratuitement des articles du jour

Profitez d'un accès illimité à tous nos articles

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×