1 min
1 min

Hong Kong : Twitter et Facebook accusent Pékin d’avoir créé des faux comptes

Les deux réseaux sociaux, interdits en Chine continentale, assurent avoir identifié des centaines de comptes créés pour discréditer le mouvement de contestation à Hong Kong. 

Prolongez

votre lecture !

Profiter gratuitement des articles du jour

Profitez d'un accès illimité à tous nos articles

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×