1 min
1 min

Google et les autres réseaux privés ont bien le droit de censure aux États-Unis

La justice américaine a tranché : les règles constitutionnelles qui régissent la liberté d’expression s’appliquent aux institutions gouvernementales, mais pas aux entités privées.

Prolongez

votre lecture !

Profiter gratuitement des articles du jour

Profitez d'un accès illimité à tous nos articles

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×