Pôle emploi

3 min

Forma’Diag : Mieux définir les politiques de formation

La directrice du programme formation de Pôle emploi, Audrey Pérocheau, présente Forma’Diag, un outil simple permettant d’identifier les besoins prévisibles et récurrents que les demandeurs d’emploi et les entreprises ont en développement de compétences.

Partager

Pouvez-vous nous présenter Forma’Diag ?

Forma’Diag est un outil pensé pour être consultable sur tablette, facile à manipuler et transportable, permettant d’accéder à des informations qui aident à la prise de décision sur les formations dont les territoires ont besoin. Il permet d’identifier les besoins prévisibles et récurrents que les demandeurs d’emploi et les entreprises ont en développement de compétences.

L’ambition de Forma’Diag est de rendre accessible à des décideurs de manière visuelle, simple et rapide, les données phares utiles à leurs échanges avec leurs équipes et avec les autres financeurs afin de partager les diagnostics sur un territoire et de coordonner les réponses appropriées. Auparavant, il fallait se pencher sur des tableaux Excel difficiles à lire rendant la donnée rédhibitoire et compliquée. Nous avons voulu relever le pari de la rendre attractive.

Forma’Diag est constitué des données Pôle emploi, mais pas seulement. L’outil agrège également des données de l’ACOSS, de l’INSEE, de la DARES… Nous avons donc des données hautement enrichies. C’est inédit !

Pour ceux qui n’ont pas le temps de regarder les cinq étapes proposées pour se faire une représentation des territoires, de leurs caractéristiques et de leurs besoins, un algorithme fournit une liste qui peut être amendée et complétée selon les axes stratégiques des équipes qui l’utilise.

De plus, Forma’Diag propose des données allant jusqu’aux bassins d’emploi. Cette maille fine d’informations permettant de savoir, par exemple, combien de demandeurs d’emploi ont suivi la formation « cuisinier » et quel est le taux de retour à l’emploi à 6  et 12 mois. Cette information n’était pas connue ou pas diffusée à ce niveau du territoire auparavant.


Quels sont les destinataires de Forma’Diag ?

Les destinataires évidents et naturels sont tous les acteurs qui contribuent à une politique de formation et en particulier d’achat. Tout d’abord les acheteurs : conseils régionaux, Agefiph, OPCA, Pôle emploi, mais également des opérateurs du Conseil en Évolution Professionnel (CEP) car ils contribuent au diagnostic et rencontrent les demandeurs d’emploi.

C’est également tout le réseau Pôle emploi, les directions régionales dans leur rôle de management du CEP, les directeurs d’agence, les conseillers, mais aussi les missions locales, les Cap Emploi… l’écosystème de la formation et de l’accompagnement des évolutions professionnelles dans les territoires.

Au fur et à mesure de nos échanges, nous nous rendons compte qu’il y a un deuxième groupe de bénéficiaires qui peut trouver une valeur ajoutée aux éléments se trouvant sur Forma’Diag : ce sont les décideurs qui contribuent à structurer la politique et le tissu socio-économique des territoires. Par exemple, des élus – il peut s'agir de maires ou d'élus de collectivité territoriale au-delà de la direction formation du conseil régional –, cela peut être également les grandes entreprises et les branches professionnelles qui colorent un territoire avec des besoins spécifiques.


Quelles sont les évolutions déjà prévues ?

Nous allons enrichir les fonctionnalités pour permettre, un peu à l’instar des sites commerciaux, de faciliter le travail des équipes voulant compléter la liste proposée par l’algorithme. L’utilisateur coche ou décoche des formations et incrémente ainsi une deuxième liste constituée par son cheminement et ses achats.

Nous allons aussi améliorer la dimension temporelle en intégrant les données de l’étude régionale sur 5 ans Prospective Métier Qualification (PMQ) de la DARES. Aujourd’hui, nous avons des données à 1 an avec notre étude Besoin en Main-d’Œuvre. Grâce à ces données, nous allons compléter la vision du court-moyen terme avec du moyen-long terme.

Nous allons enrichir l’outil d’informations sur les saisonnalités de recrutement et en conséquence celles des formations, et intégrer des données sur les organismes de formation comme les taux de satisfaction, afin, là aussi, d’affiner la décision opérationnelle et la mise en œuvre des stratégies d’achat des décideurs publics.

Enfin, notre grand axe de développement est l’approche par les compétences. Il est déjà possible de visualiser les compétences qu’un panel d’entreprises a indiquées comme particulièrement importantes. Cela permet, à la maille des territoires, d’identifier les compétences attendues, ainsi que les problématiques de maîtrise des savoirs de base du point de vue de la main-d’œuvre. Nous allons affiner cette option en restituant toutes les données extraites des offres déposées à Pôle emploi et, au fur et à mesure que les profils des demandeurs d’emploi vont être qualifiés eux aussi, permettre de voir les écarts entre les compétences attendues par les entreprises et celles que les demandeurs d’emploi détiennent. L’objectif de Forma’Diag est concret : je veux savoir quelles formations j'ai intérêt à acheter pour répondre aux besoins des territoires.

> Accéder à Forma’Diag
Obtenir des codes d’accès à Forma’Diag

Articles associés

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×