3 min
3 min

Éric Poulliat : “Le problème de la radicalisation doit être pris à bras-le-corps dans les administrations”

Corapporteur de la mission d’information de l’Assemblée nationale sur “les services publics face à la radicalisation”, le député LREM Éric Poulliat revient sur l’attaque perpétrée au sein de la préfecture de police de Paris. Les criblages “doivent être plus récurrents” et plus “massifs” dans les administrations, estime-t-il. 

Prolongez

votre lecture !

Profiter gratuitement des articles du jour

Profitez d'un accès illimité à tous nos articles

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×