2 min
2 min

Amélie de Montchalin brandit une sanction “nucléaire” contre les ministères peu coopératifs

Les ministères viennent de transmettre leurs plans d’action “Égalité professionnelle”. Le ministère de la Transformation et de la Fonction publiques va désormais les passer en revue. S’ils ne sont pas jugés suffisamment “convaincants”, une pénalité d’1 % de la rémunération brute globale de l’ensemble de leurs personnels pourrait être infligée aux ministères. Une “arme nucléaire”, selon les mots de la ministre.

La ministre de la Transformation et de la Fonction publiques, Amélie de Montchalin

Partager cet article

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×