10 min
10 min

Danièle Lamarque : “L’évaluation ne trouve pas encore sa place dans le processus de la décision publique”

Pour la présidente de la Société européenne d’évaluation (EES), la principale faiblesse française en matière d’évaluation des politiques publiques réside dans l‘articulation entre celle-ci et la décision. “Le politique dit : « j’ai besoin d’évaluations, mais c’est trop long ». L’administration dit : « on peut les faire, mais il nous faut du temps pour le faire sérieusement »”, relève-t-elle.

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×