6 min
6 min

Béatrice Angrand : “Dans cette crise mondiale, c’est la solidarité de proximité qui nous sauve”

La présidente de l’Agence du service civique souligne l’engagement des 58 500 jeunes sous contrat pour répondre aux conséquences de la crise sanitaire, soit dans le cadre du service civique, soit dans les dispositifs de solidarité lancés par le gouvernement. La solidarité de proximité est actuellement essentielle, souligne Béatrice Angrand. Le service civique a accueilli 435 000 jeunes depuis sa création voilà dix ans.

Poursuivez

votre lecture !

Consultez gratuitement les actualités de ce jour

Accédez à toutes les actualités et nominations

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×