3 min
3 min

Anne Morvan-Paris : “Un tronc commun de formation limitera la hiérarchie entre hauts fonctionnaires”

Directrice générale des services du conseil départemental du Morbihan, Anne Morvan-Paris réagit au projet de réforme de la formation des hauts fonctionnaires. Elle pointe pour Acteurs publics “les cultures professionnelles qui deviennent des murs” et juge nécessaire de développer un tronc commun de formation. La suppression de l’École nationale d’administration (ENA), selon elle, n’est pas la bonne entrée pour aborder cette réforme majeure.

Prolongez

votre lecture !

Profiter gratuitement des articles du jour

Profitez d'un accès illimité à tous nos articles

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×