4 min
4 min

Algorithmes : le défenseur des droits s’inquiète d’une automatisation des discriminations

Face à la numérisation du service public comme de l’ensemble de la société, le défenseur des droits et la Commission nationale de l’informatique et des libertés alertent en chœur sur les biais discriminatoires que peuvent comporter les algorithmes, et donc sur la neutralité des décisions qu’ils sont amenés à prendre. 

Poursuivez

votre lecture !

Consultez gratuitement les actualités de ce jour

Accédez à toutes les actualités et nominations

Abonnez-vous

Club des acteurs publics

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×